« Une nouvelle ère de jeu » : découvrez les lauréats du 10e concours DZD

Jeudi 23 juin, 18h30 : top départ pour la remise des prix du concours Design Zéro Déchet ! Professeurs, participants, anciens lauréats, designers… Plus de 150 personnes étaient réunies sur la péniche OVK pour découvrir les 4 lauréats et les projets finalistes de cette édition-anniversaire. Dès à présent, retrouvez l’exposition virtuelle du concours 2022, consacrée à l’éco-conception d’événements sportifs.

Photo des lauréats du concours Design Zéro Déchet 2022
Les créatrices et créateurs des 5 projets lauréats / ©Wildbee

Des projets concrets d’une grande pertinence

Comment célébrer le sport de façon écoresponsable, en limitant au maximum les déchets générés ? Telle était la question posée aux candidats de la 10e édition du concours Design Zéro Déchet. Après un mot d’introduction de Jean-Baptiste Mandron, directeur de cabinet du Président du Syctom, la remise des prix a démarré par le pitch des 20 projets finalistes.

En présence des marraines Régine Charvet-Pello et Lénaïg Corson, et des partenaires du Stade Français et de la Fédération Française de Badminton, les participants ont présenté à tour de rôle leur projet en 1 minute 30. Des solutions ingénieuses et malines pour réduire l’impact environnemental d’un événement sportif, en ciblant les athlètes, les organisateurs ou encore le public : des fontaines à eau adaptées aux marathoniens, de la signalétique sans gâchis de papier, un tee-shirt événementiel réutilisable… Retransmise en live sur YouTube, plus de 800 personnes ont également pu découvrir les projets depuis chez eux !

Un tout nouveau système de prix

Cette année, un nouveau dispositif de valorisation a été mis en place. 4 projets sont toujours récompensés, mais chacun dans une catégorie définie : prix « Consommation responsable », prix « Économie circulaire », prix « Éco-conception » et le traditionnel prix du Syctom,attribué à l’issue d’un jury interne présidé par Léa Vasa, conseillère de Paris et présidente de la commission « Économie circulaire » du Syndicat. Ces 4 lauréats remportent désormais la même somme de 3 000 €. Tandis que le prix « coup de cœur des étudiants », décerné par les 20 équipes finalistes elles-mêmes, a remporté 1 000 €.

Une exposition virtuelle pour valoriser les projets

Pour rendre visibles au plus grand nombre tous les projets finalistes innovants de l’année, un nouveau parcours multimedia et immersif a été créé ! Enjeux de la thématique, projets finalistes, impressions des jurés… Tout ce qui a marqué le concours DZD 2022 est à retrouver sur l’exposition virtuelle ! À lire et partager sans modération…

5 projets sur le podium

Photo du projet Bamboum, lauréat du concours Design Zéro Déchet 2022

Bamboum

Le prix « Consommation responsable » a été décerné à Paul Chassagny et Lorène Karan en 2e année DNMADe objet au lycée François-Mansart (La Varenne-Saint-Hilaire) pour leur projet « Bamboum ». Une gamme de 5 objets d’encouragement sonores en bambou, réutilisables et conçus en circuit court. « Bamboum a toute sa place dans nos événements, et apporte une dynamique plus responsable, plus engagée pour les acteurs du sport », souligne Gautier Nougier de la Fédération Française de Badminton.

Photo du projet La frite locale, lauréat du concours Design Zéro Déchet 2022

La frite locale

Pour le prix « Économie circulaire, c’est le projet « La frite locale », créé par Pauline Begoin, Jérémie Darmon & Andréa David, en 3e année architecture et design à LISAA Rennes, qui a été récompensé. Ce dispositif prévoir de produire des pommes de terre à proximité immédiate du stade, de les éplucher, les couper sur place et les servir dans des cornets fabriqués à partir de la peau. Ceci évitant l’utilisation de plastique et les émissions de gaz à effet de serre. « Ce projet met en place une notion de communauté, très intéressante dans cette approche de design, et permet de parler à différentes populations », salue Régine Charvet-Pello.

La médaille écocitoyenne

Le projet « La médaille écocitoyenne », imaginé par Robert Tarnoswki, designer produit diplômé de CREAPOLE (Paris) en 2020, a quant à lui remporté le prix « Éco-conception ». Ce gobelet rétractable réutilisable grâce à sa forme de médaille permet de réduire les déchets plastiques des supporters. « Ce projet permet d’allier la symbolique de l’objet, comme réussite sportive, à une solution écologique et pratique, par laquelle chaque détenteur va pouvoir réduire sa consommation de plastique de manière ludique », retient Benjamin Maret du Stade Français.

Photo du projet Aqua, lauréat du concours Design Zéro Déchet 2022

Aqua

Pour terminer, « Aqua », conçu par Mathieu Haro en 3e année design de produits à l’EMPC La Ruche (Paris), a reçu le Prix du Syctom. « La force de ce projet est de pouvoir répondre à la problématique des bouteilles plastiques et de non-retour des gobelets consignés grâce à la mutualisation de deux solutions pertinentes », explique Léa Vasa. Cette colonne permet ainsi d’automatiser le remboursement des consignes d’Ecocup et de faciliter l’accès à l’eau potable dans les stades.

Photo du projet Stamp's, prix "Coup de coeur des étudiants" du concours Design Zéro Déchet 2022

Stamp’s

Enfin, le prix « coup de cœurs des étudiants » a été remis à « Stamp’s », de Maïlys Collin, Sophie Cordier et Camille Guérin en 3e année architecture d’intérieur et design à LISAA Rennes. Ce dossard éphémère évite le gâchis de papier grâce à un système de tampon lavable appliqué sur les tee-shirts.

Place à la concrétisation !

Même après la remise des prix, le concours DZD 2022 continue ! Avec l’accompagnement de Thema Design et des partenaires, le Syctom souhaite donner vie à un maximum de projets finalistes. Certaines discussions sont déjà en cours… Plus d’informations prochainement !

Le Syctom,
l’agence métropolitaine des déchets ménagers

Premier opérateur public européen dans son domaine, le Syctom traite et valorise les déchets produits par les 6 millions d’habitants de 85 villes (Paris et proche banlieue), soit 10 % de la population française. Chaque année, 2,3 millions de tonnes de déchets sont pris en charge dans ses installations. En partenariat avec les acteurs du territoire, il innove au quotidien pour une gestion durable des déchets ménagers. En amont, le Syctom multiplie les actions de prévention et accompagne ses collectivités adhérentes afin de réduire les déchets produits sur leur territoire et de sensibiliser les usagers au tri.