Inventons l’anti-gaspi au resto !

Les étudiants du 8e concours Design Zéro Déchet sont invités à réfléchir sur des produits, des objets ou des services permettant de réduire la production de déchets ou valoriser les aliments non consommés dans les restaurants. Une nouvelle édition marquée par le soutien de deux parrains engagés.

Inventons l'anti-gaspi au restau : le visuel du concours Design Zéro Déchet 2020

Depuis plusieurs années, la restauration en dehors du foyer augmente. Aujourd’hui, 1 repas sur 7 est pris hors de chez soi. Mais comme à la maison, cette pratique génère des impacts environnementaux. Selon l’ADEME, chaque Français jette en moyenne 20 kilos de nourriture par an lors des repas pris à l’extérieur de son foyer ! Avec la nouvelle édition du concours 2020, les participants imagineront les solutions de demain pour éviter ce gaspillage alimentaire. La réflexion pourra même être portée sur chaque étape de la chaîne, de la production à la consommation.

Des acteurs professionnels engagés aux côtés des étudiants

Acteurs de la lutte contre le gaspillage alimentaire, le designer Germain Bourré et le chef François Pasteau, sont les parrains de l’édition 2020.

François Pasteau

Chef de L’Épi Dupin à Paris, il est le fer de lance des cuisiniers écoresponsables. En plus d’être le Président d’Ethic Ocean, organisme pour la préservation des océans, il s’engage pour une cuisine zéro déchet.

Germain Bourré

Il est le fondateur de GermStudio, une agence de design global, design produit et de scénographie. Depuis 2014, il coordonne le master Design & Culinaire à l’École supérieur d’art et de design de Reims, où il transmet son savoir-faire.

Des partenariats en construction

Tout comme l’édition précédente, le Syctom souhaite s’entourer de partenaires essentiellement pour accentuer l’accompagnement vers la concrétisation des projets finalistes, ceci étant un objectif prioritaire du concours.

Il pourra notamment s’appuyer sur le GNI-SYNHORCAT, syndicat incontournable pour les professionnels du secteur des CHRD (cafés, hôtels, restaurants, traiteurs et discothèques). Il représente ses adhérents, des plus prestigieux aux plus modestes, et se mobilise pour défendre avec force et détermination les intérêts de ces entreprises tout en les accompagnant au quotidien dans leurs activités et leur développement.

Et ce n’est pas tout ! La SEMMARIS a également répondu présent pour apporter son expertise. En effet, c’est cette société qui a pour missions d’exploiter, gérer et développer le Marché d’Intérêt National de Rungis.

Le règlement du concours peut d’ores et déjà être consulté en ligne.

Le Syctom,
l’agence métropolitaine des déchets ménagers

Premier opérateur public européen dans son domaine, le Syctom traite et valorise les déchets produits par les 6 millions d’habitants de 85 villes (Paris et proche banlieue), soit 10 % de la population française. Chaque année, 2,3 millions de tonnes de déchets sont pris en charge dans ses installations. En partenariat avec les acteurs du territoire, il innove au quotidien pour une gestion durable des déchets ménagers. En amont, le Syctom multiplie les actions de prévention et accompagne ses collectivités adhérentes afin de réduire les déchets produits sur leur territoire et de sensibiliser les usagers au tri.