« Du pack au vrac » : découvrez les lauréats du 9e concours DZD

Mercredi 24 juin, 17h30 : le rendez-vous était donné pour la remise des prix du concours Design Zéro Déchet. Organisée chez Commune Image et retransmise en live sur YouTube, elle a permis de dévoiler les 4 lauréats et les projets finalistes, en présence du parrain et des partenaires de cette 9e édition.

Photo des lauréats du concours Design Zéro Déchet 2021 "Du pack au vrac", organisé par le Syctom. ©Wildbee Studio

Tous connectés pour le live !

Cette année, le plateau a accueilli à tour de rôle les 20 équipes finalistes pour pitcher leur projet en 1 minute 30 chrono ! Avec des solutions originales, malines et ambitieuses destinées à simplifier la vente et l’achat en vrac, les finalistes ont été vivement félicités par Éric Cesari, Président du Syctom, lors de son discours d’introduction. Mais aussi par le parrain Mathieu Lehanneur, et les partenaires Célia Rennesson de Réseau Vrac et Guénaëlle Lacroix des Mousquetaires.

Un palmarès diversifié

Le 3e prix a été décerné à Ambre Gaucher et Lilas Hémion de LISAA Nantes pour leur projet « Les interchangeables ». Une collection de bouchons et d’accessoires compatibles avec n’importe quel bocal en verre standard, lui offrant de multiples fonctionnalités. « Ce projet facilite le passage au vrac : il offre à chacun la possibilité d’utiliser ses bocaux pour des usages variés », souligne Célia Rennesson.

Perspective du projet Les Interchangeables, 3e prix du concours Design Zéro Déchet 2021, créé par Ambre Gaucher et Lilas Hémion de LISAA Nantes.

Pour le 2e prix, c’est le projet « Cyclo », créé par Margot Landry de l’ENSAAMA Olivier de Serres (Paris) qui a été récompensé. Ce silo réutilisable permet de transporter la matière première dans un seul et même contenant, du producteur au magasin. Avec pour objectif de réduire les déchets en amont de la chaîne. « Cyclo offre une réponse concrète à la complexité du circuit d’approvisionnement », retient Guénaëlle Lacroix.

Perspective du projet Cyclo, 2e prix du concours Design Zéro Déchet 2021 créé par Margot Landry de l'ENSAAMA Olivier de Serres.

Enfin, c’est le projet « Cosali » inventé par Carla Boutin et Loeiza Curis de LISAA Rennes qui a remporté le 1er prix. Cette colonne de distribution facilite l’achet de gels douches et shampooings liquides en vrac dans les grandes surfaces. « C’est courageux de s’attaquer au vrac dans les rayons cosmétiques : l’enjeu des marques, la complexité du liquide, la culture de l’hygiène… C’est une façon de se rajouter encore un peu de difficulté, salue Mathieu Lehanneur. La réponse est juste, humble et très crédible. »

Perspective du projet Cosali, 1er prix du concours Design Zéro Déchet 2021 créé par Carla Boutin et Loeiza Curis de LISAA Nantes.

Pour terminer, « Shop une vis », conçu par William Boisseau et Shanan Nachshon du lycée François-Mansart (94), a reçu le Prix du Syctom. « Outre l’analyse pertinente du contexte, le process nous a semblé ingénieux en ce qu’il propose une solution simple pour les clients comme pour les responsables des magasins », explique Éric Cesari. Cette borne, couplée à une signalétique ludique, permet en effet aux consommateurs d’acheter des pièces de quincaillerie à l’unité en toute simplicité, sans compliquer le travail des vendeurs.

Perspective du projet Shop une vis, Prix du Syctom du concours Design Zéro Déchet 2021, créé par William Boisseau et Shanan Nachshon du Lycée François-Mansart.

Une exposition pour clôturer l’édition 2021 en beauté

En attendant le lancement de la 10e édition à la rentrée, un nouveau parcours multimedia et immersif a été créé ! Enjeux de la thématique, projets finalistes, impressions des jurés… Tout ce qui a marqué le concours DZD 2021 est à retrouver sur l’exposition virtuelle ! À lire et partager sans modération…

Le Syctom,
l’agence métropolitaine des déchets ménagers

Premier opérateur public européen dans son domaine, le Syctom traite et valorise les déchets produits par les 6 millions d’habitants de 85 villes (Paris et proche banlieue), soit 10 % de la population française. Chaque année, 2,3 millions de tonnes de déchets sont pris en charge dans ses installations. En partenariat avec les acteurs du territoire, il innove au quotidien pour une gestion durable des déchets ménagers. En amont, le Syctom multiplie les actions de prévention et accompagne ses collectivités adhérentes afin de réduire les déchets produits sur leur territoire et de sensibiliser les usagers au tri.